Test Sigma 100-400mm F5-6.3 DG OS HSM Contemporary

J’ai depuis quelques semaines fait l’acquisition d’un nouveau téléobjectif, un « bazooka » de chez Sigma, un 100-400 qui sur mon Canon 80D, équivaut à un 160-640 !  

Fin mai, je couvrais pour l’hebdo local, la fête de muguet à Rambouillet, et au mois de juin la fête de la musique, l’occasion de sortir ce tout nouvel objectif et d’en faire un test en situation.

Pour compléter mon test, j’ai fait quelques essais de « proxiphotgraphie » dans le parc du Château de Rambouillet.

Quelques points techniques

Le Sigma 100-400 est disponible en monture Canon, Nikon et Sigma. Ce téléobjectif fait partie de la gamme « Contemporary », la gamme standard de chez Sigma avec des objectifs plastiques mais de bonne qualité. Certain dirons de la gamme « Contemporary » qu’elle est l’entrée de gamme de chez Sigma, mais attention ne vous y trompez pas, impossible de comparé le 70-300 DG avec ce 100-400, on ne parle pas de la même catégorie d’objectif et pas du même budget non plus.

Caractéristiques techniques :

  • Compatible Full Frame et APS-C
  • Longueur Focale : 100-400 équivalent 160-640 sur APS-C Canon
  • Ouverture Minimal : 22
  • Ouverture Maximal : 5 / 6.3
  • Distance minimal de mise au point : 160cm
  • Stabilisé avec deux modes
  • Livré un pare soleil
  • Diamètre du Filtre : 67mm
  • Compatible Dock USB Sigma
  • Dimension : 86.4㎜ × 182.3㎜
  • Poids : 1 160 g

 

Entre 100mm et 400mm il est possible de changer complètement la composition de la photo, ci-dessous l’exemple de 4 photos, prises au même endroit à différents zooms. 

Un puissant téléobjectif de 100 à 400 mm

La prise en main

Même si il est en plastique, l’objectif pèse son poids et inspire vraiment confiance.

 

5 boutons de réglages :

  • Réglage de l’auto focus : manuel, auto, et auto avec possibilité d’un réglage fin
  • Limitation de la distance de focus : jusqu’à 6m, au delà de 6m et infini
  • Stabilisation : off, mode normal, mode filé qui désactive la stabilisation horizontale
  • Mode Custom : deux modes à customiser en utilisant le dock usb
  • Verrouillage du zoom utile notamment pendant le transport

 

En situation

Ce téléobjectif est assez polyvalent et permet de réaliser de beau bokeh malgré l’ouverture encore assez grande : 5 et 6,5 à 400mm. Cependant quand le sujet se détache bien du fond, même à 100mm on arrive à avoir un résultat sympathique comme le montre les exemples ci-dessous.

La Fête du muguet

En reportage, il est très agile, le focus est rapide. Même à 100mm avec une ouverture de 5f on arrive à obtenir un flou d’arrière plan sympathique.

100mm (160mm APS-C) – f5 – 1/800s

Il fonctionne également très bien en portrait. Plus le zoom sera fort, plus le bokeh sera présent mais même à 135mm avec une ouverture de 5f ça fonctionne bien.

135mm (216mm APS-C) – f5 – 1/320s

Dès que l’on grimpe dans le zoom, à 400mm et 6,5f le bokeh devient très doux, mais à ce zoom il faudra vous écarter franchement de votre sujet.

400mm (640mm APS-C) – f6,5 – 1/800s

 

La fête de la musique

La fête de la musique est un bon évènement pour tester un zoom : faible lumière, de mouvement plutôt rapide. Grâce à son zoom important on peut restituer le sentiment de foule avec un arrière plan flou et une scène nette au loin.

200mm (320mm APS-C) – f5,6 – 1/250s

Lors de ces évènement, le 100-400 est un couteau suisse, capable de restituer un plan d’ensemble serré ou d’isoler un sujet.

200mm (320mm APS-C) – f5,6 – 1/250s

Avec un tel zoom, il est possible de mettre en avant des détails même en étant très éloigné du sujet. A 400mm, sur un APS-C on se retrouve avec un 640mm, on apprécie alors le stabilisateur pour ne pas avoir de flou de bouger.

400mm (640mm APS-C) – f5,6 – 1/500s

Proxiphotographie dans le parc du Château de Rambouillet

Même si ce n’est pas un objectif macro, grâce à son important zoom, il est possible de faire de belles « proxi photographies ». Le stabilisateur vous aidera à ne pas trop trembler. 

 

400mm (640mm APS-C) – f6,5 – 1/2000s – iso 1250

J’ai shooté la photo à l’ouverture maximale ( 6.5 au 400mm ), et après coup j’aurai peut-être mieux fait de fermer un peu plus afin d’avoir une plus grande plage de netteté. Mais je trouve le résultat tout de même très satisfaisant.

400mm (640mm APS-C) – f6,5 – 1/2500s – iso 320

 

Et Alors ?

 

Ce « bazzoka » est très polyvalent, je n’ai pu encore faire des tests pour les photos de paysage mais j’essaierai de corrigé cela cet été. Il est à l’aise en reportage, ou en portrait, même si l’ouverture n’est pas très grande.

La qualité photo est au rendez-vous, cet objectif offre un très bon piqué. J’étais septique quant à la qualité des objectifs Sigma, mais depuis que je possède le 24mm 1.4 Art je suis vraiment bluffé par le rapport qualité prix qu’offre les objectifs Sigma.

Coté ergonomie, l’objectif est très pratique à utiliser, j’aime beaucoup le système de pompe, la possibilité de pouvoir limité la zone de mise au point. Le poids d’un peu moins de 1,2kg et son faible encombrement, moins de 20cm, le rende très facile à transporter dans son sac à dos photos. Le seul reproche que je lui ferai c’est l’absence de bague pour trépied, ce oblige à mettre le trépied sur le boîtier et non sur le zoom tel qu’on a l’habitude de faire sur de gros téléobjectif.

Après plusieurs semaines d’utilisation je suis vrai conquis par ce zoom, autant en qualité photo qu’en polyvalence et facilité d’utilisation. Le rapport qualité prix est très bon, si on souhaitait monter en gamme il faudrait alors aller chez Canon le EF 100-400 mm f/4.5-5.6 L IS II USM mais il faudrait alors dépenser plus de 2200€ soit plus du double !

 

Je vous invite également à découvrir la vidéo de Sylvain Lepoutre de la chaîne « Mon Petit Reflex », c’est la vidéo qui m’a décidé à acheter cet objectif.

 

Sigma 100-400mm F5-6.3 DG OS HSM Contemporary

829 €
9.3

Qualité de fabrication

8.0/10

Qualité Photo

10.0/10

Ergonomie

10.0/10

Prix

9.0/10

Pour

  • Zoom Important
  • Qualité d'image
  • Stabilisateur
  • Fonction pompe

Contre

  • Pas de bague pour trépied
  • Objectif en plastique
  • Un poil pas assez lumineux, 4 ou 2.8 full aurait été mieux

Comments

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like
Instagram