Evernote fait sa Révolution (2024)

Nous entamons 2024 avec un tout nouveau look. La nouvelle interface utilisateur d'Evernote, c’est un design élégant simplifié, une lisibilité améliorée et une identité visuelle plus dynamique avec une palette de couleurs moderne et des motifs qui ont du peps. La nouvelle expérience met votre travail, et non l'application, en avant.

Evernote Team

🧯 2023 – La reprise en main

La Licorne, valorisée près de 1 milliard de dollars en 2013, a connu des difficultés financières les dernières années. Bousculée par les nouvelles applications de prise de note comme Notion ou Obsidian, elle a eu du mal à se renouveler. Fin 2022 l’application est rachetée par l’Italien Bending Spoons une société de développement d’applications mobiles. À l’été 2023, elle se sépare de la majeure partie des développeurs, pour recentrer son développement en Europe.

2023, l’année de la renaissance pour Evernote. Même si les développements sont plus back-end, ils sont nécessaires pour remettre Evernote dans la course.

Pour l’année 2023, trois objectifs pour Evernote :

  1. Rendre Evernote plus rapide
    • synchronisation plus rapide
    • meilleur vitesse de chargement
    • plus grande fréquence de mise à jour des applications
  1. Rendre Evernote plus fiable
    • suppression du code obsolète
    • modernisation du back-end
    • réécriture d’une partie du code
  1. Rendre Evernote plus sûr
    • authentification à deux facteurs
    • meilleur protection des attaques externes
    • réinitialisé de manière préventive les mots de passe vulnérables

Bref, peu de choses visibles directement par l’utilisateur, pas d’effet wahou mais des modifications en profondeurs et nécessaires pour construire les nouveautés à venir sur des bases saines.

💡 2024 – Le boom des nouveautés

L’éditeur de note

Commande Slash

Enfin, Evernote passe, comme la majorité des applications de prise de note moderne à la « Commande Slash » permettant d’accéder à l’insertion de la majorité des formats (  titre, tableau, tache, check box, etc …). C’est probablement la nouveauté que je vais utiliser le plus, c’est tellement devenu naturel d’utiliser le « / » pour introduire un « bloc » de format différent que je ne saurai plus m’en passer aujourd’hui.

Section « Collapsible » + Table des matières

Désormais, la hiérarchie dans Evernote n’est plus qu’une question de mise en forme, mais une vraie notion d’organisation et ça change beaucoup de choses. Il est maintenant possible de « replier » une section afin se limiter au titre et ainsi pour avoir de longue note, avec plein d’éléments, mais de pouvoir déplier uniquement la section qui nous intéresse. Enfin, avec cette nouvelle gestion de la hiérarchisation, il est possible d’insérer où l’on souhaite une table des matières. Attention, cette fonctionnalité est nouvelle et n’est pour le moment pas dynamique, c’est-à-dire que la table des matières reste figée à l’organisation de la note au moment de sa création , si vous créer un nouveau titre il ne sera pas automatiquement intégré. Peut-être à venir dans une nouvelle mise à jour.

Si vous voulez créer votre propre table des matières ou copier un lien vers une section spécifique d’une note dans la même note ou dans une autre note, c’est désormais possible. Ainsi avec un seul lien vous pourrez rediriger vers une note à un endroit spécifique.

→ A noter que les sections collapsible ne sont pas encore disponibles sur la version mobile, mais ça devrait venir, car Evernote semble d’abord développer les fonctionnalités sur les versions web et desktop avant des les porter sur mobile.

Calendrier

Après l’intégration des calendriers Google, c’est au tour de Outook de faire son entrer dans Evernote, on attend encore l’intégration des calendriers Apple pour être complet. En avril, Evernote a également déployer deux nouveaux calendrier « interne ». Le premier un simple calendrier, interne à l’application, pour noter des évènements qui ne serait pas présent dans vos calendrier Google/Outlook. Un second calendrier dédié au taches qui comporte une date de réalisation.

Ce qui est très intéressant avec l’introduction des calendriers, c’est qu’il est possible de créer ou d’associer une note à un évènement de n’importe quel calendrier. L’intérêt d’un calendrier dans une application de note c’est bien de pouvoir associer à un évènement plein d’éléments complémentaires. Je prends un exemple tout simple. Vous partez en week-end, c’est bien entendu noter dans votre agenda. Vous pouvez créer une note dans laquelle documenter tout ce qu’il faut savoir pour ce voyage : le planning, les informations de transports, vous pouvez même intégrer vos billets de train ou d’avion en version PDF ou pleins de l’information sur les loisirs et activités sur votre destination. Bref, Evernote devient un vrai outil d’organisation du quotidien avec l’intégration de ces fonctionnalités de calendrier.

→ On attend maintenant la possibilité d’intégrer les calendriers « Evernote », notamment celui des taches à des calendriers externes comme Google et dans mon cas l’écosystème Apple, pour que la boucle soit bouclée.

Tâches

Il est possible depuis presque 2ans de gérer ses taches dans Evernote. Tout d’abord basique, cette fonctionnalité ne cesse d’évoluer, et dans le bon sens. Contrairement aux autres applications de gestion des taches, comme Todoist que j’utilise, Evernote permet de créer des taches dans n’importe quelle note, ou dans une note par défaut. Ainsi, on peut, par exemple, toujours sur ma note pour organiser un week-end créer des tâches à réaliser que l’on retrouvera dans la note, mais également dans le nouvel écran dédié aux taches.

Cet écran ne cesse d’évoluer et propose, à chaque version, une solution de plus en plus complète. La dernière en dates présente, en mode « full screen » toutes les taches et des les triées par exemple par notes ou par carnet. On n’est pas encore sur la complexité d’un Todoist, mais on peut désormais gérer ses taches de manières assez efficaces : deadline, rappels, priorité, drapeau, description. On peut même gérer les tâches récurrentes.

→ En ce moment, j’essaie de passer mon suivi de tache de Todoist vers Evernote afin d’utiliser Evernote comme mon application de suivis de tout mon quotidien. Je complèterai cet article ou en ferai un dédié si je migre la gestion de mes taches définitivement dans Evernote.

Autres Évolutions

  • IA : qui permet de faire des résumés, de corriger les fautes d’orthographe, de traduire des textes, ou de proposer un titre de note, et qui permet également de faire des recherches. Aujourd’hui j’utilise peu ces fonctions d’IA, il faut que je me penche sur leurs utilisations.
  • Outils de collaborations que je n’utilise pas non plus
  • Gestion des fichiers importés : je n’ai pas encore bien étudié comment utiliser cette fonctionnalité dans mon quotidien. Pour l’instant ça me semble assez rudimentaire, il faudrait pouvoir changer le nom de chaque document et pourquoi pas pouvoir ajouter des étiquettes afin d’être vraiment utile.
  • Refonte de la page d’accueil de la version web/desktop et de l’application mobile.

Ci-dessous le résumé des évolution d’Avril 2024 par Federico Simionato d’Evernote. La preuve qu’Evernote bouge et bouge vite !

🚨 Ce qui manque encore à Evernote

  • L’intégration des calendriers notes et évènements d’Evernote dans des calendriers externes type google ou Apple.
  • Des tableaux avec plus de fonctionnalités : formules de calcul, ligne d’entête
  • La hiérarchisation de notes entre elles, ou sous notes à la manière de Notion. On sent qu’avec la possibilité d’insérer un lien vers une note on s’en rapproche, mais je ne sais pas si Evernote ira jusqu’à autoriser des sous-notes.
  • Amélioration du partage des notes avec la possibilité par exemple mettre en public un carnet de notes complet avec l’accès aux différentes notes en tant que « mini site internet », avec en option la possibilité de configurer son propre nom de domaine. (Craft.do propose déjà ce genre de solution)
  • Archivages de notes : pouvoir archiver une note et ainsi choisir de ne voir afficher dans un carnet que les notes non archivées. Aujourd’hui, pour pallier à ce problème, j’ai créé des carnets d’archives par domaines dans lesquels j’entrepose mes vielles notes.

📢 Conclusion

J’utilise Evernote depuis sa toute première version en bêta privé (2008), j’ai fait de nombreux aller-retour, mais finalement je reste fidèle à l’Éléphant depuis 16 ans. J’ai souvent cherché des alternatives, mais je ne suis jamais totalement convaincu. Alors bien entendu, comme beaucoup, j’utilise, Notion, mais plus dans la construction de base de connaissances que pour de la prise de note au quotidien. Pour moi Evernote présente toujours l’une des meilleures solutions de prise de note au quotidien et je n’ai jamais encore trouvé de web clipper aussi efficace.

Mais, il faut l’avouer, même si j’aime Evernote, il était grand temps que l’application se renouvelle et j’ai bien l’impression que 2024 est l’année de la révolution pour l’Éléphant. De nouvelles fonctionnalités arrivent chaque mois qui permettent à Evernote de rattraper son retard ou de proposer de nouvelles choses. Le rachat par Bending Spoons apporte vraiment un nouveau souffle, on sent que l’application bouge enfin !

On va croiser les doigts pour qu’Evernote poursuive dans cette voie, en proposant toujours plus de nouveautés et que l’application attirera de plus en plus d’utilisateurs afin de lui permettre de durée dans le temps, car, même si je regarde souvent vers de nouvelles applications de note comme Craft, Bear, Nimbus Note, ou Amples Note, je suis attaché à cette application qui me suis depuis tant d’années.

📢 Et vous quelle est votre application de note et pour quelles raison l’utilisez-vous ?


🔎 Information sur l'article :
- article non sponsorisé
- abonnent au service : payé par mes soins

2 thoughts on “Evernote fait sa Révolution (2024)”

  1. Article intéressant car les avis sur Evernote se font rares désormais.
    J’ai aussi utilisé Evernote pendant plus de 15 ans pour basculer sur Obsidian depuis un an. J’étais lassé des bugs permanents, des évolutions trop lentes, des manques flagrants.
    Evernote a bien évolué ces derniers mois, toutefois j’avoue que pour avoir découvert un autre environnement, Obsidian, j’aurais du mal à en revenir à Evernote désormais. La souplesse est loin d’être la même, même si Obsidian est plus technique à utiliser.
    Mon abonnement Evernote est valable quelques mois encore, je termine la migration de près de 10.000 notes, puis j’aviserai mails je crains que la bascule ne soit définitive, d’autant plus que le tarif d’Evernote a explosé et qu’il devient très onéreux pour la prestation d’ensemble.

  2. Très intéressant cet article sur ces nouveautés Evernote. J’avoue faire partie de ceux qui pensaient que le produit allait disparaître tant ils avaient manqué le train pris par Notion (qui a changé le game a sa sortie et encore aujourd’hui) et les outils de prise de notes de type Obsidian (qui est un outil génial pour connecter ses idées). Pour ma part, ce sont ces deux outils que j’utilise en complément.
    Il reste encore du chemin à Evernote pour réussir à remonter la pente, mais au moins, j’ai l’impression qu’ils sont sur la bonne voie.

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Cookies Notice

jeromep.net utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience. En continuant votre navigation vous en acceptez leur utilisation.