Google responsable de l'effet de serre

Aujourd’hui je suis tomber sur un article étonnant parlant des coups énergétique de nos blogs, recherche et autres surf sur internet ! En voici quelques morceaux choisis :

Selon Alex Wissner-Gross, physicien à l’Université de Harvard, deux requêtes sur Google consommeraient autant de carbone qu’une tasse de thé bien chaud. Selon les travaux de ce scientifique, deux requêtes sur Google généreraient 14 grammes d’émission de carbone, soit quasiment l’empreinte d’une bouilloire électrique (15 g).

<

p style= »text-align: left; padding-left: 30px; »>« Google fait tourner d’immenses centre de calcul partout dans le monde, qui consomment une importante quantité d’énergie, explique Alex Wissner-Gross dans le Times. Une recherche Google a donc une empreinte environnementale définie. » Avec plus de 200 millions de recherches quotidiennes, la consommation électrique et les émissions de gaz à effet de serre provoquées par les ordinateurs constituent donc un vrai sujet d’inquiétude, estime le quotidien britannique.
[…] Selon un récent rapport du cabinet d’analyse Gartner, l’industrie informatique génère à elle seule 2 % des émissions de gaz à effet de serre, devant l’industrie aéronautique.
[…] Plus surprenant : maintenir en vie un avatar dans le jeu de réalité virtuelle Second Life pendant un an consommerait autant d’énergie qu’un Brésilien moyen, soit 1 752 kilowatts-heure.
[…]

Voilà un petit bout d’article pas forcément à prendre pour argent comptant mais intéressant et qui a le mérite de poser le problème et de nous faire réfléchir !

[ aticle complet : http://www.lemonde.fr/archives/article/2009/01/12/une-recherche-google-a-un-cout-energetique_1140651_0.html ]

Comments

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like
Instagram