Paper Republic – Grand Voyageur, le carnet de note à l’épreuve du temps

La patine du temps

Si vous suivez ce blog, vous le savez je suis plutôt un adepte des solutions numériques pour les prises de notes ou autre sujet de productivité. Cependant, j’aime bien de temps en temps prendre des notes manuscrites ou griffonner un croquis ou une idée. Dans ces cas-là, j’aime bien utiliser un beau carnet, je trouve ça plus inspirant qu’une simple feuille A4.

J’ai longtemps utilisé des carnets Moleskine, mais il y a maintenant plusieurs mois je suis tombé le Carnet Grand Voyager de Paper Républic. J’ai noté ça dans un coin de ma tête (sur instapaper), et puis j’ai craqué il y a maintenant un petit mois.

Ses deux particularités sont sa modularité avec de nombreuses combinaisons possibles et puis celle mise très en avant, la patine du temps, qui va changer petit à petit l’aspect du couvre carnet en cuir.

Paper Républic – Une entreprise avec des valeurs

Même si cette petite entreprise est basé à Vienne en Autriche, son fondateur Jérôme Bacquias est français. Depuis 2012, Paper Républic conçoit, fabrique et expédie les commandes depuis ses ateliers de Vienne. Ils prêtent attention au choix du cuir qui vient d’Italie, les élastiques et le carton qui viennent de France mais également du papier des carnets qui provient de Suède.

Les valeurs de l’entreprise sont le respect, l’authenticité et la liberté, et moi, ça me va bien.

Ce qui guide paper republic, c’est une certaine idée du respect, de l’authenticité et de la liberté. […] Respect et attention entre nous, au sein de l’équipe, et à l’encontre de nos fournisseurs, partenaires et clients. […] Authenticité des matériaux que nous utilisons. Authenticité de nos produits, fabriqués dans notre atelier, avec une âme et une histoire, dans le respect du temps. Authenticité, enfin, car modestement, mais sûrement, nous voulons apporter une touche de vrai, de classe et de beauté. […] Liberté, car notre république est indépendante, fière et libre de faire les choses comme elle l’entend.

Paper Républic

Un carnet durable et modulable

Mon Carnet : The writter’s essentials

Le contenu de mon “The writter’s essentials”

  • 1 x carnet en cuir (tannage végétal) 10 x 15 cm
  • 1 x set de 2 rubans élastiques ultra solides
  • 4 x recharges (à pages blanches, à lignes, à carreaux et à points)
  • 1 x porte-carte
  • 1 x kit de rubans élastiques supplémentaires
  • 1 x belle boîte en bois
  • le tout en format [pocket]

Et alors ça vaut le coup un carnet Paper Républic

Alors soyons clair, le ticket d’entrée n’est pas donné, compter 40€ pour le petit carnet avec un recharge de papier, en revanche les recharges sont à des prix abordables, 8€ les deux petits carnets.

Mais si vous chercher un produit qui sort un peu de l’ordinaire avec du caractère, qui va pouvoir vous suivre pendant plusieurs année et qui va vieillir avec vous, c’est le carnet de note qu’il vous faut !

Comments (1):

  1. thib_audd

    17/08/2021 at 10 h 58 min

    J’ai un Grand Voyageur XL depuis un peu plus d’un an maintenant et je suis totalement fan de ce carnet. Couplé avec un Kaweco Liliput, je prends toutes mes notes à la main. Je prends tellement de plaisirs avec ce setup que je commence même à délaisser Day One pour tenir mon journal à la main.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.