Glass Photo, un nouveau réseau social dédié à la photo

Focus sur la photo

J’aime bien Instagram, j’y suis depuis sa création en 2010, il y a maintenant plus de 10 ans ! Mais, au fil du temps, Instagram a pris une direction moins centrée sur la photo, pour s’ouvrir au vidéo, aux stories, au marketing, à la publicité et aux postes sponsorisés. C’est toujours un réseau social que j’apprécie, mais je ne trouve plus que ça soit le réseau social parfait pour les amateurs de photographie.

Cet article est rédigé en Aout 2021, soit quelques jours après la sortie de Glass.Photo. Je mettrai à jour l’article si l’application devait évoluée substantiellement.

Glass.Photo c’est quoi ?

Glass est un nouveau réseau social payant, focus sur la photographie, dédié au photographe professionnel et amateurs. Voilà tout est dit, ou presque.

Fil des photos
Page de Profil
Page de recherche d’utilisateur

L’interface est simple, sobre et soignée. Trois écran pincipaux, le fil des photos des personnes que vous suivez, la page de votre profil et enfin une page de recherche, aujourd’hui uniquement pour rechercher des photographes. Une dernière page permet juste de voir les notifications : commentaires ou nouveaux followers.

Premier point positif, Glass permet d’afficher des photos dans tous les formats, finit les carré ou les ratio 4/5 et la compression est censée respecter vos photos. C’est un engagement, il n’y a pas de courses au like ou aux nombres d’abonnés, ces “metrics” ne sont pas affichés. La seule manière d’interagir, pour le moment, est de commenter la photo.

Le partage des photos peut se faire facilement via un simple lien. Dans le partage sur twitter on verra une miniature de la photo.

Tout le monde peux consulter la photos, il n’est pas nécessaire d’avoir l’application Glass ou d’être abonné et c’est vrai sur ordinateur ou téléphone.

Le modèle économique est simple, c’est un réseau social payant. Pour la première année il vous en coutera 30$. Espérons que Glass atteindra la taille critique d’utilisateurs pour lui permettre d’être rentable rapidement et viable sur le long terme.

Dernier point, Glass souhaites être à l’écoute de ses utilisateurs et à mit en place un feedback, où chacun peut proposer et voter pour les évolutions qu’il souhaites voir dans le futur pour l’application.

Les plus

  • Payant : sans pub et une barrière à l’entrée qui permettra peut-être d’éviter les trolls
  • Le partage simple vers d’autres réseaux ou amis
  • fil chronologique
  • Information sur les Exifs
  • Pas de “metrics” : pas de course au like ou au nombre de followers

Les moins

  • uniquement sur iOS pour le moment pas d’application Android ou Desktop
  • pour le moment pas de possibilité de modifier un post
  • pas possible de partager sa page de profil
  • la découverte de nouveau photographe ne peut se faire que par le nom et non par mots clés
  • l’essai est trop court, 14 jours c’est un peu juste pour choisir de s’engager ou non.

Conclusion

Je suis Glass depuis un moment et j’attendais depuis plusieurs semaine de pouvoir enfin tester l’application. Je ne sais pas si cette application va s’implanté durablement ou si elle va faire un flop dans les prochains mois, mais j’ai envie de faire partit de l’aventure. Tout comme Instagram où je suis présent depuis le début, je ne veux faire partit de l’aventure Glass, car la promesse est tout à fait en phase avec ce que j’attend d’un réseau social pour le photographe amateur que je suis.

Alors bien entendu Glass n’est aujourd’hui pas parfait, il reste encore beaucoup de chose à développer pour que l’application soit complète, mais elle semble prendre la bonne voie, l’avenir nous le dira.

Si vous embarquez dans l’aventure Glass, n’hésitez pas à me suivre, tout comme sur Instagram, sur Glass, je suis @jeromep !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.