Fujifilm X100F – Retour à l’essentiel

Mon dernier coup de coeur et peut-être le plus gros depuis très longtemps en photo. Il y a maintenant quelques semaine, je voulais me faire plaisir et je cherchais un appareil photo un compact mais pas trop, avec un design sympa, avec une qualité d’image irréprochable.

Le Choix

Leica Q2

Ma première envie était de regarder du coté Leica, dans un premier le Lecia Q2 et puis j’ai vu le prix et je me suis rabattu sur le D-LUX ou le C-Lux mais à ce prix, je savais que j’achèterai plus un Panasonic qu’un Leica avec une différence de prix souvent de plus de 200€ uniquement pour la pastille rouge. J’aime beaucoup la marque Leica mais quand même.

J’aurai pu regarder du coté de Sony, mais je ne voulais pas d’un hybride, j’ai déjà un Reflex dont je suis très content, et au quotidien, je trimbale toujours avec moi mon vieux Sony RX100 m3 dont je suis toujours satisfait. Ce que je cherchais, c’était vraiment un appareil coup de coeur.

Il ne me restait plus que deux choix le Ricoh GRIII ou le Fujifilm X100F, et là je n’ai pas hésité longtemps. Le Ricoh est un très bon appareil photo mais le X100F n’a rien à lui envier coté qualité photo, et puis son look vintage est vraiment craquant.

Fuji X100F Silver

Il ne restait plus que la couleur à choisir. J’ai tout de suite été très attiré par le Silver, alors direction la Fnac de Ternes où il y avait de la dispo immédiate. Le vendeur me dit qu’il est bien disponible, mais que je n’allais pas prendre le Silver mais le Black ? Oui, la version noire est en promo avec une remise de plus de 300€. Je n’ai donc pas hésité et j’ai pris un noir, et finalement après quelques semaine d’utilisation, la version noire est plus discrète, attire moins le regard et du coup plus exploitable pour faire des photos de rue. Me voici donc équipé d’un Fijifilm X100F Full Black.

Les spécifications

Le Fujifilm est un appareil presque “Compact” avec un capteur APS-C, c’est à dire la même taille de capteur que dans mon Canon 80D. Il est équipé d’une objectif à focal fixe équivalent à 35mm ouvrant à F2. C’est aussi ce principe de Focal Fixe qui m’a plu, j’aime beaucoup le concept, mon réflex est d’ailleurs équipé d’un 24mm équivalent 38mm ce qui est très proche de ce que je retrouve sur ce Fuji X100F, je ne serai pas trop dépaysé.

Quelques caractéristique techniques :

  • Nombre de pixels effectifs : 24,3 millions de pixels
  • Capteur d’image : 23.6mm x 15.6mm (APS-C) X-Trans CMOS III avec filtre des couleurs primaires
  • Objectif : f = 23 mm (35 mm en format équivalent : 35 mm)
  • Ouverture : F2 – F16 par pas de 1/3EV (contrôlé par une bague de diaphragme à 9 lamelles)
  • Distance focale mini : Env. 10cm
  • Flash TTL interne
  • Enregistrement vidéo : Full HD (1920×1080) à 60 fps
  • Ecran LCD non tactile : 3,0 pouces
  • Dimension : 126,5mm (l) x 74,8mm (H) x 52,4mm (P)
  • Poids avec batterie et carte sd : Env. 469g

La liste complète des spécifications est dispo sur la page du X100F sur le site de Fuji.

La prise en main

Pour les réglages Fujifilm a fait le choix d’un vrai parti pris. L’essentiel des réglages sont physiques. Ne chercher pas de molète avec le réglage des modes du style auto, portrait, sport, ou les modes de priorité, ce n’est pas la philosophie de ce boitier.

On retrouve l’essentiel des réglages du triangle d’exposition par des contrôle physique. Une mollette pour le réglage des Iso et pour le Temps de pose, le réglage de l’ouverture via une bague sur l’objectif et enfin une dernière molette pour la correction d’exposition.

On l’aura compris, ce compact s’adresse plutôt aux amateurs des réglages manuels mais pas de panique Fuji à tout prévu. En effet, sur chaque molette il est prévu une position “A” comme automatique, qui laissera l’appareil géré le paramètre. Ainsi on peu facilement retrouver un mode priorité ouverture en mettant les Iso et la vitesse en automatique.

Enfin dernier réglage physique sur l’appareil, le choix du mode d’autofocus, le mode “S” je suppose pour Single, qui permet de faire la mise au pont une seule fois avec une légère pression sur le bouton, le mode “C” pour continu qui fera la mise au point en permanence jusqu’à ce que la photo soit prise. Enfin le mode “M” pour Manuel permet d’utiliser la touche “AEL-AFL” pour verrouiller la mise au point sur un point précis. Un petit joystick permet de choisir la la zone de mise au point.

Au dos de l’appareil on retrouve un écran, non tactile, mais surtout un viseur hybride, soit physique, soit numérique.

Je ne suis pas familier des viseur électronique, j’ai eu un peu de mal au début mais maintenant c’est un vrai plaisir à utiliser et je n’utilise plus que cette solution. A noter que le viseur physique, est parfait pour une utilisation sans pare-soleil et sans les compléments de focales qui sont plus long et du coup entre dans le champs du viseur physique, c’est une des très bonne raison d’utiliser le viseur électronique qui n’a pas cet inconvénient.

La boitier est assez lourd, presque 500 grammes, ce qui donne tout de suite une impression d’avoir l’object robuste en main. Mais autant le dire clairement, comme de nombreux compact, le X100F manque d’un vrai « Grip » un peu plus prononcé. Dans un prochain article je vous parlerai d’un accessoire qui permet d’améliorer la prise en main du X100F. Je vous parlerai également d’un bouton à ajouter sur le déclencheur pour avoir une meilleure sensation lors du déclenchement.

La prise en main de l’appareil est très agréable, on ne tient pas en main un compacte, mais un vrais appareil photo de type Leica, un peu vintage, à chaque fois que je le sort du sac, c’est un vrai plaisir de l’avoir en main.

Les photos, le plus important !

Les photos couleurs

En pleine journée le résultat est naturellement très bon, les couleurs sont belles, les images bien définit et avec du piqué. L’objectif 35mm s’adapte à la majorité des situations. Je vous parlerai dans un prochain article des deux compléments optiques qui peuvent vous permettre d’élargir un peu les possibilités de l’appareil sans pour autant changer sa nature minimaliste.

En conditions de basse lumière, l’appareil s’en sort également très bien, avec une bonne montée ne iso sans trop de bruit.

Photo JPEG sans développement

Ci dessous quelques exemples de photos après un développement des Raw dans Lightroom :

Les photos en noir & blanc

Ce petit boitier, me donne l’envie de travailler en noir & blanc, je ne sais pas trop pourquoi, mais c’est presque une évidence quand je prend certaine photo. A noter que les préréglage de noir & blanc de Fuji notamment le mode “Archos” vous permet d’avoir une sortie en JPEG le plus souvent exploitable sans retraitement tellement il a un grain particulier.

La même photo Photo JPEG sans développement mais en mode Archos noir & blanc

Voici quelques exemple de photos développées dans Lightroom :


Fujifilm X100F – 1 250 €

Le Fujifilm X100F est un vrai coup de cœur comme j’en ai rarement eu en photo. Au delà de la qualité indéniable des photos qu’il réalise c’est vraiment la prise de vu qui est un plaisir.

Il ne remplacera pas mon réflex qui a de nombreux atouts techniques avec lesquels ce X100F ne peut rivaliser mais prendre des photos avec ce petit boîtier c’est autre chose. C’est un vrai retour à l’essence même de la photo. Une seul focale fixe, un équivalent 35mm, les trois réglages principaux directement accessibles à la main via les bagues. On ne pense plus qu’à la composition de sa photo et à l’instant qu’il faut saisir.

Son look et sa petite taille sont également un gros atout. Il se loge dans n’importe quel petit sac photo, dans mon cas, le Billingham Hadely Small Pro. Sa taille et son look font également moins « Pro » et inspire souvent naturellement la sympathie : idéal pour la photo de rue.

POURCONTRE
+ Un design rétro super sympa avec une taille compacte
+ L’accès au réglages
+ Qualité de photo
+ Viseur électronique de qualité
– un seul emplacement de carte
– batterie un peu faible
– déclencheur un peu souple, nécessite l’achat d’un bouton
– la poignée trop petite : manque de grip
 

Comments

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like
Instagram